So Inno
fr
Nederlands

La ronde des parfums

Tic tac, le compte à rebours a commencé ! Pour célébrer votre Valentin(e) ce 14 février, quel plus beau cadeau qu’un bouquet parfumé ? Moins périssable que des fleurs et plus light que du chocolat, c’est votre nouvelle arme de séduction massive !

Quelle plus belle manière de déclarer sa flamme que d’offrir un parfum évocateur de vos sentiments ? Romantique, gourmand, épicé, floral, oriental, difficile de s’y retrouver parmi l’offre en magasin. Pour que votre parfum touche votre cible en plein cœur, lisez ce qui suit. 

Histoire de familles

Offrir un parfum, ce n’est pas quelque chose d’anodin. Il touche au cœur même de la personnalité de celui ou celle qui le porte. Avant de vous lancer, renseignez-vous sur les goûts personnels de votre chéri(e). Ils vous aideront à faire le bon choix. Il y a de fortes chances que ses parfums possèdent une note commune comme le jasmin, la rose, la tubéreuse, le vétiver, le patchouli… 

En optant pour la même famille olfactive, vous êtes sûr(e) de ne pas vous tromper. Aujourd’hui la parfumerie moderne se compose de 7 grandes familles olfactives. En voici en bref aperçu : 

Les chyprés sont basés traditionnellement sur un accord de patchouli et de mousse de chêne et un cœur floral de rose et de jasmin (Coco de Chanel, Nomade de Chloé, etc.),

Les hespéridées sont des eaux fraîches inspirées des Eaux de Cologne d’antan. Majoritairement composées d’agrumes, les parfumeurs aiment y a injecter des notes aromatiques comme la lavande, la menthe, le romarin (Escale à Portofino de Dior, Eau Dynamisante de Clarins, etc.).

Les floraux : comme le nom l’indique, ils mettent les fleurs au cœur du propos. Leur fragrance peut s’avérer très différente selon le type de fleur choisie (discrète ou opulente), mais aussi selon les notes de tête (ce qu’on sent en premier) et les notes de fond (ce qui reste sur la peau à la fin de la journée) qui entrent dans la composition (La Petite Robe Noire de Guerlain, Parisienne d’Yves Saint Laurent, etc.).

Les orientaux évoquent la sensualité et l’exotisme. Ils font la part belle au patchouli, au bois de santal, à l’ambre, l’encens… Ils se marient particulièrement bien à la vanille ou à un bouquet floral (Classique de Jean Paul Gaultier, Alien de Mugler, Amour de Kenzo, etc.).

Les fougères désignent un accord autour de notes hespéridées, lavandées, boisées et de coumarine (odeur de foin coupé). Cette famille concerne presque exclusivement les parfums masculins (Legend de Montblanc, Le Mâle de Jean Paul Gaultier). 

Les boisés sont construits autour de notes principales de bois comme le cèdre, le vétiver, le patchouli, le oud. Ce sont les chouchous actuels de la parfumerie mixte ou masculine (Spicebomb de Viktor & Rolf, Rive Gauche Homme d’Yves Saint Laurent, etc.).

Les cuirés mélangent plusieurs essences (bouleau, encens, styrax et cade) pour recréer l’odeur très chic et sensuelle de cuir (Dior Homme Parfum de Dior, London Men de Burberry, etc.). 

La bonne nouvelle ? Pas besoin d’avoir fait des études de parfumeur pour vous y retrouver. De nombreux sites internet spécialisés précisent la composition et la catégorie olfactive des parfums. Il suffit d’introduire les noms des parfums pour connaître les ingrédients qui les composent. 

Avec toutes ces données en main, la conseillère de vente du département parfumerie pourra vous aider à trouver la perle rare parmi la sélection des grands classiques et des nouveautés de la saison.