So Inno
fr
Nederlands

Superposition estivale

Quand le soleil joue à cache-cache, on superpose les couches qu’on peut facilement enlever ou remettre au gré de la météo capricieuse. Et au printemps, on privilégie les matières naturelles qui laissent respirer la peau.

Le coton

C’est le plus connu et le plus utilisé. Cette fibre végétale s’adapte aux variations de températures. Naturellement absorbant et respirant, il possède aussi un fort pouvoir isolant et est très facile à entretenir. Bon à savoir : de plus en plus de marques optent pour du coton bio, dont la fabrication demande moins d’eau. On dit bravo !

Le lin

Le chouchou de la belle saison ! Régulateur thermique des plus efficaces, le lin offre une aération naturelle. Très léger, il ne retient pas ou peu les odeurs et est très confortable, même s’il est vrai qu’il se froisse rapidement.

La soie

Grâce à ses propriétés isothermiques, la soie protège du froid en hiver et rafraîchit en été, tout en absorbant l’humidité. Parfaite tout au long de l’année ! Mélangée au coton, elle reste très légère et fluide. Lisse au toucher, elle favorise une jolie prise de lumière. Idéale en soirée.

Cas particuliers: le lyocell

Cette fibre de fabrication artificielle est conçue à partir d’une matière naturelle : la pulpe de bois. Douce, légère et infroissable, elle est aussi très résistante et offre un bon pouvoir absorbant. Son processus de fabrication étant très respectueux de l’environnement, on parle de fibre « biologique ». 

…et la viscose

Comme le lyocell, la viscose est fabriquée de manière artificielle à partir d’une matière naturelle : la cellulose (bois ou bambou). Mais celle-ci est régénérée chimiquement à partir de la pulpe de bois. La viscose n’est donc pas considérée comme une matière bio. Mais elle reste très présente dans les textiles actuels car elle absorbe l’humidité et garde la chaleur du corps. Confortable et soyeuse, elle est aussi très légère. 

L’art de superposer

Toujours de la plus fine couche à la plus épaisse et pas plus de 3 couches, pour éviter de transpirer.

1. En contact direct avec la peau, la première couche régule la température. Elle doit être respirante. Privilégiez le coton, le lin, la soie et évitez les matières synthétiques. 

2. La deuxième couche doit être légère et chaude à la fois, pour emprisonner la chaleur sans surchauffer. 

3. La troisième couche doit vous protéger des intempéries. Privilégiez les vestes imperméables et les coupe-vent légers.

4. Grande frileuse, vous avez toujours froid ? Ajoutez une souscouche ajustée et près du corps ou enfilez un gros gilet en laine par-dessus votre pull. Un effet layering toujours très tendance en mi-saison.